Pêche en eau trouble : le grand gaspillage des poissons pêchés

À l'échelle mondiale, un poisson pêché sur trois n'arrive pas dans nos assiettes. France Info vous explique les raisons de ce gaspillage. 

Dans le monde, un tiers des poissons pêchés n'est pas consommé. Ce grand gaspillage s'explique pour plusieurs raisons. Certains poissons sont jugés trop petits. En dessous des tailles réglementaires, ces poissons, déjà morts, sont souvent rejetés à la mer par les pêcheurs. Les techniques de pêche n'étant pas encore assez sélectives, il arrive aux pêcheurs d'attraper des poissons qu'ils n'arriveront pas à vendre.

La consommation de poissons a explosé

Parmi les poissons restants, certains ne pourront pas être consommés. Certains poissons pourrissent à cause de la mauvaise conservation, car les systèmes de réfrigération dans les bateaux laissent à désirer. Selon Greenpeace, 80% des stocks de poissons commerciaux sont déjà pleinement exploités, voire surexploités. Et cela ne risque pas de s'arranger, puisque la consommation de poisson a explosé. En 1961, un homme mangeait 9 kilos de poissons par an, il en mange désormais 20 kilos en 2017.

Pêche en eau trouble : le grand gaspillage des poissons pêchés 
Pêche en eau trouble : le grand gaspillage des poissons pêchés  (FRANCEINFO)