Cet article date de plus de sept ans.

La marche contre Monsanto rassemble des milliers de manifestants en France

A Paris, Lyon, Rennes ou Lille, les participants à ces manifestations ont réclamé l'interdiction des pesticides et des OGM.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des manifestants contre Monsanto, les pesticides et les OGM, le 21 mai 2016 à Toulouse (Haute-Garonne). (PASCAL PAVANI / AFP)

Une marche contre Monsanto. Des centaines de personnes se sont rassemblées à Paris et dans une quarantaine de villes de province, samedi 21 mai, pour manifester contre le géant américain de la biotechnologie agricole, réclamer l'interdiction des pesticides et des OGM et dénoncer leurs effets sur la santé et l'environnement. Des manifestations similaires se sont déroulées dans d'autres grandes villes du monde.

Ambiance bon enfant et police discrète

A Paris, le cortège est parti de la place de la République, où se tient chaque soir le rassemblement du mouvement citoyen Nuit debout, en direction de la place de Stalingrad, dans le nord de la capitale. Alors que des incidents ont émaillé ces dernières semaines les rassemblements contre la loi Travail, l'ambiance était cette fois plutôt bon enfant et la présence policière discrète.

Des politiques discrets dans les cortèges

De nombreux responsables politiques étaient présents dans les cortèges : les écologistes Yves Contassot et Yannick Jadot ou encore Jean-Luc Mélenchon, accompagné d'une poignée de militants du Parti de gauche.

Alors que l'Union européenne vient d'ajourner sa décision sur le renouvellement de l'autorisation du glyphosate, substance controversée notamment utilisée dans l'herbicide Round Up, produit par Monsanto, les manifestants ont exigé davantage de l'Europe.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.