Jours fériés et ponts de mai : les entreprises au ralenti

En cette veille du 1er mai, certains font le pont tandis que d'autres travaillent. Pour ceux qui le peuvent, quatre longs week-ends de pause sont à prévoir. Conséquences : des entreprises tournent au ralenti autour de Bordeaux (Aquitaine) et font appel à des cabinets de ressources humaines.

FRANCE 2

En 2018, le 1er et le 8 mai tombent un mardi, ce qui donne la possibilité de prendre un week-end de quatre jours pour ceux qui peuvent poser leur lundi. Un vrai casse-tête pour les entreprises, contraintes de s'organiser en faisant appel à des cabinets de ressources humaines qui ont donc des besoins urgents. De ce fait, les candidats se présentent moins pendant les périodes de pont. Les entreprises doivent expliquer aux clients que le recrutement prend du retard.

Moins de recrutements pendant les périodes de pont

"Il y a plusieurs candidats que nous n'avons pas réussi à avoir à temps. Nous allons avoir du décalage car beaucoup de personnes en ont profité pour prendre des congés sur des semaines qui sont impactantes sur l'activité des entreprises", explique Youcef Benzaid, gérant d'une entreprise de recrutement. Les candidats se présentent moins pendant les périodes de pont. Cela engendre un décalage des entretiens, et donc, un ralentissement dans la production de certaines entreprises. C'est le cas de la chocolaterie bordelaise "Cadiot-Badie", confrontée à la fermeture de ses fournisseurs. Comme le souligne Serge Michaud, gérant de la chocolaterie, "il faut savoir anticiper les commandes quelques semaines à l'avance".

Le JT
Les autres sujets du JT
Calendrier 2018.
Calendrier 2018. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)