"Et si on arrêtait d'empoisonner nos enfants?"

Erwann Menthéour, ancien coureur cycliste, journaliste et écrivain, était l'invité du 13 heures de France 2 pour parler de son ouvrage "Et si on arrêtait d'empoisonner nos enfants" ?

France 2

"Je pense qu'on est à un carrefour civilisationnel, on est dans un état d'urgence sans précédent", explique Erwann Menthéour. "On est dans un environnement toxique qui nous annonce un futur dramatique pour la santé de nos enfants. Je vais vous donner quelques chiffres, très vite : sur les dix dernières années, on est passé d'un enfant autiste pour 5000 à 1 enfant pour 68. En 2030, il y a eu une étude de prospective qui est parue dans Le Monde, si on continue comme ça avec les pesticides - et c'est pas parti pour s'arranger avec les traités qu'on a par exemple avec le Canada - un homme sur deux sera stérile en 2030."

Un homme sur deux sera stérile en 2030

"En 2030, 35% de la population sera obèse, plus de 40 % des enfants" poursuit l'écrivain. "Ça veut dire 60% de la population en surpoids, avec toutes les conséquences : maladies cardio-vasculaires, diabète, maladies auto-immunes. Il faut mettre en place une politique volontariste de prévention. Aujourd'hui, on sait que ce ne seront pas les politiques qui mettront en place, de manière verticale, ces politiques de prévention, parce qu'ils n'en ont pas les moyens, et que les lobbys sont beaucoup trop puissants." a expliqué le journaliste sur le plateau de France 2. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration présentant une peluche à côté d\'une fiche d\'hospitalisation, en avril 2011 à Nancy (Meurthe-et-Moselle).
Photo d'illustration présentant une peluche à côté d'une fiche d'hospitalisation, en avril 2011 à Nancy (Meurthe-et-Moselle). (ALEXAMAXPPP)