Environnement :  l'effet désastreux des lingettes jetables

On utilise des lingettes pour de nombreux gestes du quotidien. Près de 40% des Français se servent régulièrement de ces bouts de tissus jetables. Mais les lingettes ne se recyclent pas, elles sont donc extrêmement polluantes. 

France 2

Les lingettes ont envahi notre quotidien. Les lingettes jetables sont partout. Selon le ministère de la Transition écologique, près de 4 foyers sur 10 en utilisent, à raison de 7 lingettes par semaine en moyenne. "J'en utilise assez régulièrement pour le côté pratique", explique une consommatrice. Pourtant, les lingettes sont désastreuses pour l'environnement. Elles bouchent les canalisations des toilettes, bloquent les pompes des stations d'épuration. 

L'État veut pousser les fabricants à réagir

Imbibées de produits chimiques, les lingettes contiennent 90% de plastique. Elles génèrent 23 kg de déchets par personne et par an, contre 1,2 kg pour les nettoyants traditionnels. Alors, le gouvernement souhaite que les fabricants financent la collecte des lingettes usagées. "Les entreprises qui mettent sur le marché des produits doivent payer une contribution de quelques centimes par produits qui permettra de financer la gestion et la collecte des déchets", détaille Anne-Fleur Hug, chargée de campagne à Zero Waste France. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La grippe pour la saison hivernale 2016 a déjà touché 750 000 personnes, le 24 février 2016.
La grippe pour la saison hivernale 2016 a déjà touché 750 000 personnes, le 24 février 2016. (GARO / PHANIE / AFP)