Cet article date de plus de six ans.

Écologie : En Bretagne, on se bat contre les mégots

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Écologie : En Bretagne, on se bat contre les mégots
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

L'initiative a été lancée par une institutrice à la retraite dans la commune d'Arzon (Morbihan).

A Arzon, une commune du Morbihan, Annick Picault, 77 ans a décidé de partir en croisade contre les mégots qui jonche sa commune.Tous les jours, cette institutrice à la retraite définit un endroit de la commune et son oeil de lynx scrute la zone à la recherche des détritus. Nul besoin d'aller bien loin, les mégots se nichent partout par plus ou moins petites quantités. "C'est vraiment l'idée de préserver la planète. Quand on sait que ça met douze ans à se détruire et que ça pollue la nappe phréatique, ça tue les oiseaux...ça tue même les fumeurs", explique en souriant Annick.
 

Convaincre la population

 
La retraitée n'est pas anti-tabac, elle est contre le mégot qui pollue la rue. Son initiative ne laisse pas indifférent. Une entreprise du sud de la France lui a envoyé 100 cendriers gratuitement. Désormais Annick aimerait que son action trouve écho sans avoir besoin d'utiliser des moyens répressifs. "On peut être conscient sans arrêté municipal. Hélas si on a seulement peur du gendarme c'est bien dommage. Il faut se dire que la terre est notre planète. Ce village on peut le faire zéro mégot", souligne Annick. Elle s'est donné un an pour faire d'Arzon la seule commune de Bretagne sans mégots.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.