À Paris, la chasse aux mégots est ouverte

Chaque jour, une tonne de mégots est ramassée dans la capitale. Pour améliorer l'image de la ville, la mairie a décidé d'employer la manière forte. Explications de France 3.

Voir la vidéo
FRANCE 3

À compter de jeudi 1er octobre, une personne qui jettera son mégot de cigarette dans la rue à Paris risque une amende de 68 euros. Une centaine d'inspecteurs de la salubrité arpente les rues de la capitale.
Les fumeurs vont désormais réfléchir à deux fois avant de jeter leurs mégots par terre. "En tant que fumeuse je trouve ça bien. Ça va permettre à tout le monde de faire plus attention et ce sera un peu plus propre", confie une jeune femme au micro de France 3.

Une question environnementale

Cafetiers et restaurateurs mettent à disposition des cendriers et participent depuis des années aux campagnes de sensibilisation.
La prise de conscience de la nuisance de ces mégots remonte aux années 50 à New York où l'on installait déjà des cendriers de rue. Un mégot met 12 ans pour disparaître totalement dans la nature, c'est donc d'abord une question d'environnement.

Le JT
Les autres sujets du JT
La dernière hausse du prix des cigarettes remonte à janvier 2014.
La dernière hausse du prix des cigarettes remonte à janvier 2014. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)