Concours Lépine : des étudiants inventent une appli pour écrire en clignant des yeux

Wyes, une application pour tablette reliée à des lunettes équipées de capteurs infrarouge, fait partie des 583 inventions du concours Lépine cette année. Elle s'adresse aux personnes atteintes de la maladie de Charcot.

L\'entrée du Concours Lépine, à la Foire de Paris, le 27 avril.
L'entrée du Concours Lépine, à la Foire de Paris, le 27 avril. (MAXPPP)

Le palmarès du 117e concours Lépine sera dévoilé lundi 7 mai au soir. Cette année, 583 inventions ont été exposées à la Foire de Paris. Parmi elles, Wyes, une interface de communication pour les patients atteints de la maladie de Charcot, une pathologie neurodégénérative paralysante.

Ce sont des lunettes équipées de capteurs infrarouges qui détectent le clignement des yeux. Elles sont reliées à une application qu'on peut utiliser sur une tablette ou un smartphone. 

Une appli conçue par des étudiants en école d'ingénieur

Isabelle, atteinte de la maladie de Charcot, l'a testée : "J'ai un écran avec l'alphabet, j'écris deux lettres, on me propose plusieurs mots, et je cligne sur le mot que je veux écrire. C'est magique." L'application a été conçue par cinq étudiants de l'ECE Paris, une école d'ingénieur. La cheffe de projet Sarah Mourgharbel explique la problématique : "La plupart du temps, il ne reste que quelques muscles fonctionnels, notamment les yeux. Donc on a cherché à utiliser le clignement des yeux."

"Je sais que je perdrai à un moment la parole", explique Isabelle. "Je me tournerai alors vers un système simple", comme celui de Wyes, qui l'a convaincue. L'équipe d'étudiants pourrait l'étendre à d'autres maladies affectant la parole.

Des lunettes qui détectent le clignement des yeux présentées au concours Lépine - un reportage de Claudia Bertram
--'--
--'--