Audioprothèses : une enseigne propose une offre commerciale qui fait polémique

Jeudi 4 juillet, une offre commerciale crée la polémique. Une enseigne à bas coût spécialisée dans l'audition propose d'offrir un téléphone portable pour deux audioprothèses achetées. Le syndicat national des audioprothésistes monte au créneau.

FRANCE 2

Pour deux audioprothèses achetées, un téléphone portable offert : voilà ce que propose un centre d'audition à bas prix. Problème, les audioprothèses ne sont pas un simple objet de consommation, mais des dispositifs médicaux soumis à une réglementation interdisant les dons. Le revendeur assure de son côté qu'il s'agit d'un accessoire pour améliorer l'écoute. "Ce n'est pas un don, c'est vraiment un accompagnement, [pour] pouvoir laisser la possibilité à nos patients d'avoir un appareil auditif qui est connecté, avec la possibilité d'avoir un maximum d'informations", précise une audioprothésiste de l'enseigne.

Le syndicat des audioprothésistes s'indigne

Cette offre intervient alors que le dispositif 100% santé se met en place. Il doit permettre aux Français d'être intégralement remboursés sur les produits de base. Le syndicat des audioprothésistes estime que cette offre promotionnelle reviendrait à proposer des smartphones aux frais de la Sécurité sociale et des mutuelles. Cette guerre des prix pose également la question du suivi du patient.

Le JT
Les autres sujets du JT
Audioprothèses : une enseigne propose une offre commerciale qui fait polémique
Audioprothèses : une enseigne propose une offre commerciale qui fait polémique (FRANCE 2)