Aude : 38 enfants présentent un taux d'arsenic supérieur à la moyenne, selon l'Agence régionale de santé Occitanie

En octobre dernier, la vallée de l'Orbiel avait été touchée par des inondations qui avaient charrié de l'arsenic et des métaux lourds d'une ancienne mine d'or. 

Le site de l\'ancienne mine d\'or de Salsigne (Aude), fermé en 2004, le 4 mars 2019. 
Le site de l'ancienne mine d'or de Salsigne (Aude), fermé en 2004, le 4 mars 2019.  (ERIC CABANIS / AFP)

Plusieurs familles exprimaient leurs inquiétudes ces derniers mois. A juste titre. Trente-huit enfants de 0 à 11 ans vivant dans la vallée de l'Orbiel (Aude), à proximité de l'ancienne mine de Salsigne, ont un taux d'arsenic supérieur à la moyenne, a indiqué mardi 13 août l'Agence régionale de santé (ARS) Occitanie.

Suite à des inondations en octobre, l'eau de la région pourrait avoir charrié de l'arsenic et des métaux lourds de l'ancienne mine d'or. Le 8 juillet, "un dispositif de surveillance clinique et biologique individuelle de l'exposition à l'arsenic des populations de la vallée de l'Orbiel" avait été mis en place. Et sur 103 enfants de 11 ans ou moins testés, 38 ont présenté un taux d'arsenic par gramme de créatinine supérieur à 10 microgrammes/gramme, qui est la valeur de référence, selon un communiqué de l'ARS. Dix d'entre eux ont un taux supérieur à 15 µg/g. 

Plus importante mine d'or d'Europe, Salsigne a été exploitée pendant près d'un siècle jusqu'en 2004. Mais elle a légué des millions de tonnes de déchets toxiques stockés sur cinq sites alentour, dont certains, dénoncent des associations, ont perdu de leur étanchéité.

Le 15 octobre 2018, l'Aude a été frappée par de violentes et mortelles inondations. L'Orbiel et ses affluents sont sortis de leur lit, disséminant les polluants de l'ancienne mine.