"Algues bleues" : vigilance dans le bassin de la Loire

Les cas d'intoxications aux "algues bleues" se multiplient dans le bassin de la Loire : 132 chiens sont récemment morts intoxiqués après en avoir ingéré. 

France 3

Il faut redoubler de vigilance. Dans le bassin de la Loire, 132 chiens sont morts récemment, 3 autres sur les rives du Cher. En cause, la prolifération de cyanobactéries toxiques dites "algues bleues". Elles se développent dans les eaux stagnantes. La prolifération de ces algues a perturbé la chasse au gibier et a multiplié les cas d'intoxication.

Le danger de l'ingestion

Si de nombreuses activités ont été perturbées dans les environs, certains pêcheurs préfèrent continuer à prendre et manger les poissons de la Loire et du Cher. Plus loin, les chevaux se baignent paisiblement dans le Cher : le danger de l'algue est avant tout l'ingestion. Le phénomène inquiète malgré tout les agences nationales de santé qui renouvellent leur appel à la vigilance même si aucun cas d'intoxication humaine n'a pour l'heure été recensé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des cyanobactéries benthiques photographiées dans la Loire, durant l\'été 2017.
Des cyanobactéries benthiques photographiées dans la Loire, durant l'été 2017. (JEAN FRANCOIS HUMBERT)