Pratique sportive des mineurs : un questionnaire rempli par les parents remplace le certificat médical

Le certificat médical restera nécessaire "lorsque les réponses au questionnaire conduisent à un examen médical" et pour certaines "disciplines à contraintes particulières", précise le ministère des Sports.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un enfant en stage de football à Genevilliers, le 15 avril 2021. (ARNAUD JOURNOIS / MAXPPP)

Un questionnaire de santé, équivalent à une attestation parentale, va désormais remplacer le traditionnel certificat médical de non-contre-indication à la pratique sportive des mineurs, selon un décret paru au Journal officiel samedi 8 mai , adopté dans le cadre de la loi d'accélération et de simplification de l'action publique du 7 décembre 2020.

Simplifier l'accès à un club

"Le gouvernement a souhaité simplifier l'accès des enfants à un club ou une association sportive", explique le ministère des Sports dans un communiqué. "La pratique d'une activité sportive est essentielle pour lutter contre les effets dévastateurs de la sédentarité." Toutefois, le certificat médical restera nécessaire "lorsque les réponses au questionnaire conduisent à un examen médical" et pour certaines "disciplines à contraintes particulières."

Le ministère explique que cette disposition se fait "sans négliger le suivi médical des mineurs", puisque "l'Assurance maladie a renforcé le nombre de consultations prises en charge jusqu'à 18 ans."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Enfants ados

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.