Cet article date de plus de cinq ans.

Infographies Les prénoms les plus donnés aux nouveau-nés parisiens depuis 2004

Dans la liste des prénoms déclarés à l'état civil de 2004 à 2015, Gabriel et Louise semblent privilégiés par les parents de la capitale. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Adam est le prénom masculin préféré des parents parisiens en 2015, selon les données de Paris Data publiées le 12 janvier 2016. (JOSE LUIS PELAEZ / THE IMAGE BANK)

Gabriel, Adam ou Louise ? Si vous souhaitez être des parents originaux, aucun des trois ! Le site Paris Data, géré par la mairie de Paris, a mis à jour, le 12 janvier, la liste des prénoms déclarés à l'état civil depuis 2004 dans la capitale. Au fil des années, de nombreux prénoms stars reviennent, avec en tête de classement Gabriel, Raphaël et Louise.

Francetv info vous propose quatre graphiques pour mieux comprendre les préférences des Parisiens en matière de prénoms.

Gabriel, Raphaël et Louise, habitués des salles de classe parisiennes

Si vous vous appelez Gabriel, Raphaël, Louise, Adam ou encore Alexandre, il y a de fortes chances que, dans les salles de classe parisiennes, vous rencontriez de nombreux homonymes. Ces cinq prénoms sont en effet en haut du top 10 des prénoms les plus donnés à Paris depuis 2004. Plus de 4 000 enfants nés dans la capitale entre 2004 et 2015 se prénomment Gabriel et 3 511 s'appellent Raphaël. Plus bas dans le top 10, les prénoms Arthur, Louis, Camille (filles et garçons confondus), Paul et Emma sont également privilégiés par les familles. 

Adam détrône Gabriel en 2015

Au fil des années, les modes ont tout de même évolué. Si, en 2004, les prénoms Alexandre et Camille arrivaient en tête chez les nouveau-nés (319 et 275 naissances), Gabriel et Louise ont pris le relais en 2007. Ces deux prénoms sont restés en haut du classement jusqu'en 2014. En 2015, petit changement chez les garçons, les Adam ont détrôné les Gabriel.  

Des parents de plus en plus originaux

En dix ans, la variété de prénoms a augmenté à Paris. En 2004, on comptait 1 024 prénoms différents utilisés plus de 5 fois, sur 31 817 naissances. En 2014, 1 311 prénoms différents ont été déclarés à l'état civil, sur 29 134 naissances. Certains parents rusés (ou polyglottes) changent même l'orthographe des prénoms les plus connus. Alexis devient alors Alexy, Raphaël est réécrit Rafael (comme en espagnol) ou Adrien se tranforme en Hadrien (comme l'empereur romain). 

Peu de prénoms mixtes

0,06%. C'est la proportion de prénoms mixtes sur le total des prénoms donnés de 2004 à 2015 à Paris. En effet, seules 234 familles ont choisi d'appeler leurs enfants Noha, Jessy, Dominique ou Luan. Dans la liste des prénoms recensés, 51,9 % sont des prénoms masculins, contre 47,9% de prénoms féminins. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Enfants ados

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.