Haute-Marne : un désert médical qui inquiète

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Haute-Marne : un désert médical qui inquiète
France 3
Article rédigé par
France 3 Champagne-Ardenne, C.Meunier, M.Meyer, P.Gasiorek - France 3
France Télévisions

De plus en plus de médecins quittent la Haute-Marne. C'est notamment le cas dans la commune de Bourmont où deux médecins généralistes sont partis.

La situation en Haute-Marne devient de plus en plus difficile pour des milliers de patients. Dans la commune de Bourmont, les deux médecins généralistes ont décidé de partir, la population se retrouve démunie. "On est obligés de faire 10, 15, 20 kilomètres pour trouver un docteur", témoigne un habitant. La commune dispose d'une maison de la santé fonctionnelle.

Difficile d'attirer les médecins généralistes dans les zones très rurales

Malgré tout, comme pour d'autres zones très rurales, il est difficile d'attirer des médecins généralistes. "On est dans un contexte où la démographie médicale est quand même très, très tendue, même en ville. Ce qui fait qu'on est dans un secteur qui devient très très concurrentiel entre les collectivités", déclare le maire Jonathan Haselvander. La Haute-Marne compte actuellement 110 médecins généralistes, soit moins d'un médecin pour 1 500 habitants. C'est presque cinq fois moins que la moyenne nationale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Déserts médicaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.