Déserts médicaux : ces médecins qui décident de s'y installer

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Santé : les nouveaux pionniers des déserts médicaux
France 2
Article rédigé par
C. Le Goff, M.Cieutat, M.Masnada, B. Al Hamwi - France 2
France Télévisions

En France, certaines zones reculées appelées déserts médicaux, sont très peu fréquentées par des médecins. Quelques jeunes soignants décident tout de même de s’installer dans ces endroits, comme en Lozère.

Depuis de nombreuses années en France, certaines régions connaissent une pénurie de médecins. Les habitants effectuent souvent des dizaines de kilomètres pour pouvoir se faire soigner. De jeunes médecins ont décidé de se rendre dans ces endroits reculés. C’est le cas notamment de Mathieu Binet, qui a décidé de changer radicalement de vie.

"Aux urgences, on n’a pas le temps de s’occuper des gens, j’en faisais des cauchemars"

Mathieu Binet a décidé de s’installer en Lozère. Il justifie cette décision par un calvaire vécu lorsqu’il travaillait aux urgences "Quand on est aux urgences, on ne fait jamais de pause, on ne s’arrête pas pour manger, parfois vite fait sur un coin de table à 4 heures du matin. On n’a pas le temps de s’occuper des gens. J’y allais à reculons, je faisais des cauchemars, je n’avais pas envie d’y aller. J’en pouvais plus !" raconte le jeune homme. En Lozère, près de la moitié des médecins a plus de 60 ans. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Professions médicales

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.