VIDEO. L'instinct maternel chez les mille-pattes

Les mille-pattes sont capables de pondre plusieurs centaines d’œufs. Chaque petit est choyé par la femelle.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les petites bêtes aussi peuvent être douées d'un instinct maternel. Célèbres pour leur nombre vertigineux de pattes, les Chilopodes, communément appelés mille-pattes, adoptent naturellement une attitude protectrice à l'égard de leur progéniture.  

Après la ponte, la femelle niche ses œufs dans la terre afin de veiller sur eux avec soin. En effet, pendant toute la période de croissance des embryons, les mille-pattes s'enroulent de tout leur long autour de ces petits œufs jaunâtres pour les maintenir à l'abri d'éventuels prédateurs. Aussi, afin d'éviter toute prolifération fortuite de champignons, la portée est régulièrement nettoyée par la mère. 

Malheureusement, cet instinct naturel n'est pas fiable à toute épreuve. Si jamais la femelle est perturbée pendant cette phase, elle n'hésitera pas à abandonner ses petits. 

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Les mille-pattes sont capables de pondre plusieurs centaines d\'œufs. Chaque petit est choyé par la femelle.
Les mille-pattes sont capables de pondre plusieurs centaines d'œufs. Chaque petit est choyé par la femelle. (BRUT)