Canada : un bébé mammouth laineux momifié de plus de 30 000 ans retrouvé près de la frontière avec l'Alaska

Cet animal, vraisemblablement une femelle, a été baptisé "Nun cho ga" (pour "gros bébé animal" en langue autochtone).

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un bébé mammouth laineux, découvert dans le ruisseau Eureka au Yukon, au sud de Dawson City, au Canada. Photo diffusée le 25 juin 2022 par le gouvernement du Yukon. (GOVERNMENT OF YUKON / AFP)

Rare découverte dans le Grand Nord canadien. Des ouvriers ont retrouvé les restes momifiés d'un bébé mammouth laineux pratiquement complet. Un mineur a trouvé ce corps "en creusant le pergélisolprès de la rivière Eureka Creek, au sud de Dawson City (Yukon, nord-est du pays), proche de la frontière avec l'Alaska, explique le communiqué (en anglais) publié vendredi 24 juin.

Il "est magnifique et c'est l'un des animaux momifiés de l'âge de glace les plus incroyables découverts au monde", a déclaré le paléontologue Grant Zazula. Ce dernier est enthousiaste à l'idée d'en savoir bientôt davantage sur ce bébé, vraisemblablement une femelle, baptisé "Nun cho ga" pour "gros bébé animal" en langue autochtone, et dont la peau et le poil sont intacts.

L'animal serait mort il y a plus de 30 000 ans, quand la région était parcourue par des mammouths laineux, des chevaux sauvages, des lions des cavernes et des bisons géants des steppes. C'est le premier mammouth momifié presque complet et en si bon état de conservation retrouvé en Amérique du Nord.

Une partie des restes d'un bébé mammouth surnommé Effie avait été retrouvée en 1948 dans une mine d'or de l'Alaska, et un spécimen momifié vieux de 42 000 ans en Sibérie en 2007, surnommé Liouba, et de la même taille que le dernier découvert. Le territoire du Yukon est connu dans le monde pour ses fossiles d'animaux de l'ère glaciaire, mais "des restes momifiés avec peau et cheveux sont rarement déterrés", a souligné le gouvernement de cette région canadienne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Découverte scientifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.