Covid-19 : Dunkerque veut "tout tenter" pour éviter un reconfinement

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : Dunkerque face à un possible reconfinement
Article rédigé par
M. Demazure - franceinfo
France Télévisions

Mardi 23 février, le taux d'incidence a atteint 900 cas de Covid-19 pour 100 000 habitants à Dunkerque (Nord). Les autorités locales ont mis en place de nouvelles mesures afin d'éviter un reconfinement.

À Dunkerque (Nord), où le taux d'incidence a franchi la barre des 900 cas de Covid-19 pour 100 000 habitants, on veut se donner une dernière chance avant un éventuel reconfinement. Réunis mardi 23 février au matin, les 20 maires de l'agglomération ont décidé de proposer au gouvernement une stratégie en quatre points : poursuivre les campagnes de dépistage, augmenter la vaccination, rendre le port du masque obligatoire partout et lancer une opération "zéro rassemblement" jusqu'au 15 mars. "C'est notre toute dernière chance," a avoué Patrice Vergriete, maire (divers gauche) de la ville.

Un taux d'incidence supérieur à celui de Nice

"Nous ne nous opposerons pas à un reconfinement s'il devait avoir lieu, mais nous devons tout tenter avant d'avoir recours à ces mesures de privation de liberté," a ajouté l'édile. Dans sa commune, le taux d'incidence est quatre fois supérieur à la moyenne nationale. Il est aussi bien plus élevé qu'à Nice (Alpes-Maritimes), où des mesures strictes ont été annoncées lundi 22 février. Olivier Véran, le ministre de la Santé, est attendu à Dunkerque mercredi 24 février.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.