Coronavirus : ce qui sera autorisé dans le monde pour les fêtes de fin d'année

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : ce qui sera autorisé dans les autres pays pour les fêtes de fin d'année
Article rédigé par
Luc Brisson - franceinfo
France Télévisions

Entre jauges maximales et interdictions de se déplacer, de nombreux pays dans le monde ont prévu d'appliquer des restrictions sanitaires durant les fêtes de fin d'année.

Au Canada, les règles sanitaires en place sont maintenues dans les zones où la circulation du virus est encore active. Cela signifie qu'il sera interdit de recevoir du monde chez soi à Noël. "Je suis le gars qui vole Noël, mais je fais cela pour vous protéger," justifie, au bord des larmes, Brian Pallister, Premier ministre du Manitoba. Aux États-Unis, les fêtes ont déjà commencé avec Thanksgiving. Les autorités sanitaires ont donné comme consigne de ne pas voyager.

Des jauges différentes d'un pays à l'autre

En Allemagne, la jauge maximale pourrait passer de cinq à dix personnes dans certaines régions pour le réveillon. En Espagne, la situation est la même, à la différence près que les enfants sont comptabilisés dans cette jauge. Au Royaume-Uni et en Irlande, la méthode de calcul est différente puisque pas plus de trois foyers n'ont le droit de se réunir au même endroit. En Belgique, la règle est très stricte : il est interdit d'accueillir plus d'un invité extérieur par foyer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.