Santé : un implant contraceptif retiré du marché de l'Union européenne

Les implants intra-utérins "Essure" ont été retirés de la vente dans l'Union européenne. Ils sont prescrits aux femmes demandeuses d'une contraception définitive et irréversible. Cette méthode pourrait être dangereuse.

Voir la vidéo
FRANCE 2

L’implant contraceptif Essure est-il sans danger ? Cette femme est convaincue du contraire. Après la pose de cet implant contraceptif en 2015, elle se plaint de nombreuses complications. "La première nuit, j'ai eu pas mal de soucis, bouffées de chaleur, réveils nocturnes et tachycardie. Ce qui a été le plus dur, ce sont les vertiges très violents qui m'empêchaient de vivre ma vie au quotidien", explique-t-elle. Cette mère de famille n'est pas la seule dans cette situation. Plus de 1 000 femmes déclarent les mêmes symptômes.

Réunies en association

Plusieurs d'entre elles se sont réunies en association pour demander le retrait du marché de cet implant. La suspension de ce dispositif pendant trois mois sonne comme une victoire. Le dispositif mis en cause est cet implant en forme de ressort. Une méthode de contraception définitive et irréversible élaborée par le laboratoire Bayer. Nouvelle consigne : l'Agence de Sécurité du Médicament (ANSM) demande de rappeler les dispositifs en stock et de ne plus poser cet implant. La prochaine étape sera judiciaire : l'association de femmes lancera une action en septembre contre le laboratoire Bayer pour défaut d'information.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le laboratoire Bayer est le fabriquant des implants contraceptifs définitifs Essure.
Le laboratoire Bayer est le fabriquant des implants contraceptifs définitifs Essure. (ALEXANDER ROTH-GRISARD / MAXPPP)