Consommation : la vente de produits à base de cannabidiol en pleine expansion

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Consommation : la vente de cannabidiol, un commerce en pleine expansion
France 3
Article rédigé par
E.Phily, S.Goldstein, D.Mollard - France 3
France Télévisions

La Cour de cassation doit trancher mercredi 23 juin sur la commercialisation ou non en France de produits à base de cannabidiol, ou CBD, une molécule dérivée du cannabis sans effet psychotrope. Plusieurs commerces ont vu le jour et attendent cette décision.

Les équipes de France Télévisions se sont rendues dans une boutique où l'on vend du CBD ou des produits à base de cannabidiol, un dérivé du cannabis sans effet psychotrope ou euphorisant. C'est tout à fait légal en France, car les produits contiennent moins de 0,2% de THC (qui lui est classé comme stupéfiant). Ils semblent soulager de nombreuses personnes. "On va avoir des personnes pour des problématiques du sommeil, des troubles de l'anxiété, pour tout ce qui va être relaxation, détente, apaisement", assure le gérant de la boutique.

Une molécule qui n'est pas classée parmi les stupéfiants

Certains commerçants et restaurateurs font le buzz avec cette substance : dans un fast-food, le CBD est mélangé au pesto dans un burger, ou même infusé dans une boisson. Une décision de la cour de justice européenne a reconnu l'année dernière que le CBD n'était pas un stupéfiant. Depuis, son commerce se développe sous toutes ses formes. Mercredi 23 juin, la Cour de cassation devra décider ou non s’il est légal de commercialiser, en France, des produits à base de CBD.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers CBD

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.