VIDEO. Modèle, performer, musicien… Qui était "Zombie Boy" ?

Il était connu pour son corps presque entièrement tatoué. Rick Genest, plus connu sous le pseudonyme de "Zombie Boy", s’est suicidé le 1er août 2018. Portrait. 

Voir la vidéo
brut

"Quand j’étais jeune, mes amis m’ont donné ce surnom de Zombie". Un surnom qui lui est resté collé à la peau. Rick "Zombie Boy" Genest s’est ôté la vie le 1er août dernier. 

Tatoué à 90 %

À l’âge de 15 ans, Rick Genest se fait opérer à cause d’une tumeur au cerveau. C’est l’année suivante qu’il se fait tatouer pour la première fois. Mais c’est en 2004, alors qu’il vit dans les rues de Montréal, qu’il débute la session de tatouage qui modifiera son apparence à vie.

Pendant 6 ans, il se fait tatouer un corps en putréfaction sur sa propre anatomie. Composée de 178 insectes et 138 os, cette pièce gigantesque, qui recouvrait 90 % de son corps, lui a valu une double inscription au Livre Guinness des records. 

De l’ombre à la lumière

En 2011, Zombie Boy est repéré sur Facebook par l’entourage de la chanteuse Lady Gaga. Par la suite, il apparaît dans le clip de l’artiste, "Born this way". À cette époque, Nicolas Formichetti, alors styliste pour Thierry Mugler, se prend de passion pour Rick Genest. Il rembourse ses dettes et l’aide à obtenir un passeport. Exit la vie de marginal, Zombie Boy devient une sensation des podiums. Il est même l’égérie de L’Oréal le temps d’une publicité. 

Rick Genest travaillait sur un album de métal dont il prévoyait de reverser l’ensemble des bénéfice à la communauté punk rock de Montréal. Lady Gaga a été l'une des premières à relayer son décès via les réseaux sociaux. La chanteuse en a profité pour alerter sa communauté sur les problématiques liées à la santé mentale. 

VIDEO. Modèle, performer, musicien… Qui était \"Zombie Boy\" ?
VIDEO. Modèle, performer, musicien… Qui était "Zombie Boy" ? (BRUT)