VIDEO. La recherche contre le cancer en quête de fonds

Ce mercredi 4 décembre se tient la Journée mondiale de lutte contre le cancer. La recherche contre la maladie est une priorité pour les Français, mais elle peine à trouver des financements.

France 3

 Le cancer est la maladie la plus redoutée en France. Pour 98% des Français, la recherche est une priorité. Pourtant, les financements restent difficiles à trouver. Une équipe de France 3 a rencontré le docteur Paul Hofman, toujours en attente des financements publics nécessaires à la poursuite d'une technique pour détecter le cancer en amont.
Son étude a fait beaucoup de bruit, car elle représente un pas de géant dans la lutte contre le cancer. Le professeur Hofman et son équipe se sont retrouvés sur le devant de la scène pour avoir mis au point une technique qui permet de dépister le cancer du poumon grâce à une simple prise de sang, avant que les nodules apparaissent.

Les examens en panne, faute d'argent

"Le cancer du sein, tout le monde sait ce que c'est, tout le monde se préoccupe du cancer du sein, mais en réalité, le cancer du poumon chez la femme est en train de dépasser le cancer du sein, donc il y a vraiment urgence à détecter précocement", explique Charles-Hugo Marquette, pneumologue au CHU Pasteur de Nice.
Faute d'argent, les chercheurs ne peuvent pas réaliser l'examen. Pour que ce test de dépistage soit commercialisé, il faut le valider par une étude plus importante portant sur 500 personnes. L'équipe n'a reçu que 70 000 euros du conseil général, or, il lui faudrait un million pour mener à bien sa mission.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des cellules responsables du cancer du poumon. 
Des cellules responsables du cancer du poumon.  (GETTY IMAGES / VISUALS UNLIMITED)