Cet article date de plus d'un an.

Alimentation : une proposition de loi pour interdire les nitrites

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Alimentation : une proposition de loi pour interdire les nitrites
France 3
Article rédigé par
N. Fleury, M. Chevalier, X. Roman, S.-A. Ho, N. Karczinski - France 3
France Télévisions

Une proposition de loi a été déposée jeudi 10 décembre pour interdire les nitrites, qui colorent le jambon, notamment. Un conservateur accusé d'être cancérigène. 

Le jambon bien rose vit peut-être ses dernier jours : sa couleur vive, il la doit au nitrite, un conservateur qui pourrait bientôt être interdit. Pour certains consommateurs, cette couleur attise plutôt la méfiance. "Il a l'air plus industriel quand même", estime une passante lorsqu'on lui tend un jambon contenant des nitrites. Ce n'est pas qu'une question d'apparence : pour certains scientifiques, cet additif pourrait provoquer des cancers du colon, parfois mortels.  

Du jambon sans nitrite depuis une dizaine d'années 

Ainsi, jeudi 10 décembre, le député (Modem) Richard Ramos a déposé une proposition de loi pour supprimer les nitrites. Puisqu'ils sont dangereux, pourquoi y recourir ? Industriels et artisans les utilisent pour conserver la charcuterie et lutter contre le botulisme, une intoxication aujourd'hui rare. Pourtant, depuis une dizaine d'années, du jambon sans nitrite est sur le marché, bien qu'il ne se conserve que quelques jours. Selon les industriels, rien ne prouve que les nitrites sont cancérigènes : ils estiment que les bannir serait difficile.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.