Cancers pédiatriques : des cas inquiétants dans l'Eure ?

Dans l'Eure, le nombre de cancers pédiatriques inquiète. Huit enfants issus de deux communes voisines sont actuellement suivis au CHU de Rouen (Seine-Maritime). L'Agence régionale de santé a ouvert une enquête. Une maman a sonné l'alerte et demande des explications.

FRANCE 2

Depuis que leurs enfants ont déclaré des cancers ces derniers mois, Charlène Bachelet et Coralie Jarguel, deux mères de famille voisines de quelques kilomètres, cherchent des réponses. En accompagnant sa fille de 5 ans à sa séance de chimiothérapie, Charlène Bachelet fait une découverte inquiétante. Après avoir interrogé parents, école et mairie, elle dénombre à ce jour huit cas de cancers d'enfants dans un rayon de 3 km. Une concentration anormale, selon elle.  

Une enquête épidémiologique pourrait avoir lieu 

Elles ont une conviction : la pollution environnementale n'est pas étrangère aux cancers de leurs enfants. Les cas qu'elles recensent vivraient tous aux abords de la Seine, où de nombreuses industries chimiques sont implantées. Les autorités sanitaires étudient ces signalements. En fonction des résultats, elles décideront de lancer une enquête épidémiologique, qui prendra plusieurs mois. Cette potentielle concentration de cancers rappelle celle de Sainte-Pazanne, en Loire-Atlantique. Entre 2015 et 2019, 17 enfants ont été diagnostiqués.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les urgences pédiatriques de Lenval, à Nice, le 16 juillet 2016.
Les urgences pédiatriques de Lenval, à Nice, le 16 juillet 2016. (BORIS HORVAT / AFP)