Baclofène : un médicament qui ne doit pas être utilisé pour maigrir

Des cas de suicides ont été repérés chez des personnes qui prennent du Baclofène. Ce médicament peut être prescrit depuis le 14 mars 2014 pour soigner les personnes alcooliques. Pour cette indication, il est prescrit dans un cadre très particulier : celui d'une RTU, une Recommandation Temporaire d'Utilisation qui est très encadrée. Mais il ne doit pas être utilisé pour maigrir.

(Il ne faut pas prendre de Baclofène pour perdre du poids © MAXPPP)

Selon les données de l'Assurance maladie, environ 100.000 personnes prendraient du Baclofène pour soigner leur dépendance à l'alcool mais seulement 6.200 sont inscrits sur le portail d'information qui a été ouvert pour suivre ces patients. Le Baclofène fait l'objet d'une surveillance renforcée, en particulier pour découvrir des effets secondaires qui seraient inconnus à ce jour.  Et cette pharmacovigilance a permis de repérer au cours des derniers mois, cinq cas de suicides chez des personnes prenant ce médicament.

"On a quelques cas de suicide qui ont été rapportés par la pharmacovigilance, ce sont des cas qui doivent être explorés avant d'être confirmés " explique Dominique Martin, directeur général de l'ANSM, l'Agence de sécurité du Médicament. "On n'est pas dans un profil de risque sensiblement différent  de ce que l'on connaît du baclofène dans son utilisation habituelle".

 

Ces suicides ne surprennent pas les autorités car ce risque figure dans la notice du médicament à côté des risques d'anxiété. Mais l'ANSM est attentive car un de ces suicides concerne une personne qui prenait du Baclofène pour maigrir. Or ce médicament n'a pas été commercialisé pour cette indication. Les autorités demandent donc aux personnes de ne pas prendre de Baclofène pour perdre du poids.