Cet article date de plus de deux ans.

Appels d'urgence : le Samu hostile au numéro unique, le 112

Publié
Urgences : vers un numéro unique, le 112 ? -
Urgences : vers un numéro unique, le 112 ? Urgences : vers un numéro unique, le 112 ? - (France 3)
Article rédigé par France 3 - A-C.Roth, France 3 Régions, O.Pergament
France Télévisions
France 3

Les députés souhaitent expérimenter un numéro unique d'urgence, le 112. Le projet de loi est en discussion à l'Assemble nationale la semaine du lundi 24 mai. 

Certains députés proposent de regrouper les numéros d'urgence (le 15 pour le Samu, le 18 pour les pompiers et le 17 pour la police) en un numéro unique. Ils souhaiteraient mener un test durant trois ans dans une région, afin de gagner du temps. "Vous appelez les pompiers parce qu'une victime fait un arrêt cardiaque, les pompiers prennent l'appel, et ensuite ils doivent voir avec le médecin régulateur et le Samu, sur une plateforme connectée, pour déclencher une ambulance", détaille Fabien Matras, député (LREM) du Var. 

Fausse bonne idée ? 

L'idée est de mettre en place un numéro unique, le 112. Un serpent de mer qui ne séduit pas tous les professionnels. Le syndicat Samu-Urgence de France estime ainsi que la collaboration avec les pompiers se fait déjà au quotidien. "Quand il y a un numéro unique, on perd cet accès direct, ce circuit court au médecin qui est essentiel dans les premières minutes", explique François Braun, président du syndicat. L'article de loi sera en discussion durant la semaine du lundi 24 mai à l'Assemblée nationale. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.