Truffes : les secrets du diamant noir

On l'appelle le diamant noir. En France, la truffe est devenue une vraie culture qui demande beaucoup de patience. 

FRANCE 3

Nous sommes en Charente, dans la région de Cognac. Régis Mesnier part travailler ce matin avec Flibuste, son chien. Il n'est pas agriculteur mais il se rend dans sa truffière. C'est la période de la recherche des truffes. Flibuste a 8 ans et dès son plus jeune âge, il a compris qu'il devait aider Régis à trouver le fameux champignon dans cette truffière de 6 hectares de chênes verts. "Je la fais voir au chien et puis, tout de suite, la récompense", explique Régis Mesnier.

Une production intéressante au bout de 10 ans

Et le président du syndicat des trufficulteurs charentais d'ajouter : "Contrairement aux idées reçues, une truffière ce n'est pas planter un arbre et attendre, c'est planter un arbre et travailler tous les ans. Pratiquement à toutes les saisons, il y a quelque chose à faire : retravailler le sol, tailler, etc… C'est une vraie culture. Dès la quatrième année, on trouve quelques truffes sous certains arbres mais pour avoir une production intéressante, c'est 10 à 12 ans." Aujourd'hui, la France produit près de la moitié des 120 tonnes de truffes commercialisées dans le monde.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des truffes noires, à Sarlat (Périgord).
Des truffes noires, à Sarlat (Périgord). (PATRICK BERNARD / AFP)