Santé : attention à l'intoxication aux champignons

C'est un temps à champignons. La pluie en pleine semaine de la Toussaint a lancé la saison de la cueillette. Un régal dans les assiettes… mais encore faut-il savoir bien les choisir.

FRANCE 3

En pleine forêt, Jean-Pierre s'affaire à la cueillette des champignons. Dans le bois de Soeuvres, à Vern-sur-Seiche (Ille-et-Vilaine), le moment est idéal avec la pluie tombée récemment. Cèpes de Bordeaux, girolles, ou coulemelles… il y a de nombreuses variétés parfaites pour les papilles. "Je récupère que le blanc, je les bats avec des œufs et de la chapelure. Grillé, c’est excellent", explique Jean-Pierre.  

Attention aux champignons toxiques  

Si la cueillette de champignons est ouverte à tous, il faut bien savoir les choisir. "Regardez, si j'appuie dessus avec le pied, il y a de la poussière qui va sortir. Ça veut dire que ce n'est pas bon", explique Jean-Pierre. Certains champignons sont mortels. En deux semaines seulement, 500 cas d'intoxications ont déjà été rapportés en France, fin octobre 2019. Car les champignons sont trompeurs : certains se ressemblent comme deux gouttes d'eau et poussent côte à côte. Pour pouvoir les identifier avec certitude, il faut prendre le temps de s'attarder sur certains détails.

Le JT
Les autres sujets du JT
Champignons (illustration)
Champignons (illustration) (CHRISTIAN WATIER / MAXPPP)