Rappel de langues de porcs en gelée Tradival après huit cas de listériose

La production de langue en gelée dans l'atelier de transformation de cet établissement est à l'arrêt jusqu'à nouvel ordre, annonce le ministère de l'Agriculture.

De la langue de porc en gelée, le 24 février 2000.
De la langue de porc en gelée, le 24 février 2000. (MAXPPP)

Soyez vigilants si vous avez consommé du porc en gelée. Le ministère de l'Agriculture a annoncé, mercredi 20 novembre, le retrait et le rappel dans toute la France de langues de porcs de Tradival, marque commerciale du groupe Sicarev, après la contamination de huit personnes par la listériose. "Huit personnes atteintes de listériose, infectées par la même souche, ont été identifiées par le Centre national de référence (CNR) des Listeria", indique le ministère.

Les investigations menées par Santé publique France et les services de la Direction générale de l'alimentation suggèrent un lien entre la consommation de langue de porc en gelée (ou de préparation à base de langue de porc en gelée) fabriquée par l'établissement Tradival dans le Loiret, et certaines personnes malades, selon le ministère.

Un rappel de tous les lots de porc en gelée

"A titre de précaution, compte tenu des résultats des investigations", Tradival, "en lien avec les autorités sanitaires, procède donc ce jour au retrait de la vente et à un rappel de tous les lots de langues de porc en gelée, quelle que soit la date limite de consommation", indique le ministère. La production de langue en gelée dans l'atelier de transformation de cet établissement est à l'arrêt jusqu'à nouvel ordre, ajoute-t-il.

Ces produits sont commercialisés au rayon traditionnel des supermarchés et hypermarchés (et par les bouchers détaillants sur tout le territoire français) et sont identifiables par le numéro d'agrément (FR 45-147-004-CE) apposé sur l'emballage. S’il s’agit de langue de porc fabriquée par cet établissement, celle-ci ne doit pas être consommée mais plutôt rapportée à son point de vente. Les personnes qui en auraient consommé et qui présenteraient de la fièvre, isolée ou accompagnée de maux de tête, et des courbatures sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation.

De façon générale, les personnes qui détiendraient de la langue de porc en gelée sont invitées à se rapprocher de leur boucher ou de leur supermarché pour en vérifier la provenance.