VIDEO. Planète : de plus en plus d'adolescents arrêtent la viande

98% des 18/24 ans se disent concernés par les enjeux écologiques. La nouvelle génération se dit prête à agir, notamment en arrêtant de consommer de la viande.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L'heure de la pause déjeuner est aussi le moment de penser à la planète pour Léna Le Boudouil. Depuis neuf mois, l'adolescente ne mange plus de viande. Ses amies se questionnent également sur leur consommation. Si la lycéenne a arrêté la viande, ce n'est pas par dégoût, mais par conviction écologique. "La culture du soja, de tout ce qui va servir à nourrir les animaux, c'est très polluant (...) Je me sentais plutôt impuissante par rapport à ça et maintenant j'ai l'impression d'agir vraiment, de faire quelque chose", raconte Léna.

Veiller à l'équilibre du régime végétarien

Dans sa famille, elle a eu du mal à faire accepter sa décision. Chaque soir, elle cuisine son substitut à la viande. Avec l'aide du médecin de la famille, Léna veille scrupuleusement à équilibrer son alimentation. Comme elle, de plus en plus d'adolescents arrêtent de manger de la viande, à tel point que les professionnels de la santé s'y intéressent de très près. Sans viande, le risque principal est celui d'une carence en fer. En revanche, s'il est équilibré, ce régime pourrait permettre de diminuer les risques de maladie cardio-vasculaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le rayon viande d\'un supermarché à Paris, le 12 août 2015.
Le rayon viande d'un supermarché à Paris, le 12 août 2015. (GARO / PHANIE / AFP)