VIDEO. Le Mexique se pique de manger des cactus

Le cactus n'est pas seulement décoratif, il est aussi nutritif. Il est en tout cas désormais cultivé pour ses feuilles et le Mexique compte en faire une star des paniers européens.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Des champs de cactus à perte de vue. Pour les Mexicains, cette plante vertueuse est non seulement respectueuse de l'environnement, mais aussi bonne pour la santé. Alors ils en produisent 800 millions de tonnes par an, mais leur volonté est d'aller bien plus loin. Jesus le sait mieux que quiconque : une fois la feuille replantée dans la terre, il ne faut que 15 jours pour en faire un arbre haut d'un mètre. Le cactus est un fertilisant naturel qui ne nécessite pas de complément chimique. C'est aussi une plante qui stocke de l'eau dans ses branches, ce qui en fait une sorte de réserve naturelle.

Le cactus présenté comme un superaliment

Voilà pourquoi le cactus est considéré comme une réponse aux sécheresses, à la hausse des températures et à la dégradation des sols, à tel point que l'ONU le recommande très officiellement. En Amérique du Sud, il gagne du terrain. Les Mexicains en consomment déjà six kilos par an et par personne, ce qui équivaut à 40% de la consommation de la pomme de terre. On peut le préparer de bien des manières. Si le cactus devient tendance, c'est aussi parce qu'il possède des effets anti-oxydants, anti-inflammatoires et neuroprotecteurs. Résultat : les entreprises mexicaines sont convaincues qu'elles peuvent exporter ces nouveaux produits vers l'Europe. Deux feuilles de nopal, également appelé figuier de Barbarie, équivalent à la même quantité de protéines qu'un seul steak. Ce légume prouve que la Terre recèle des trésors insoupçonnés qui n'ont pas encore conquis tous les continents.

Le JT
Les autres sujets du JT
cactus
cactus (FRANCE 2)