Retrait du lait contaminé : "Ce système n'est pas infaillible", selon Justine Weyl

Alors que plusieurs lots de lait contaminé ont été vendus dans différentes grandes surfaces en France, la journaliste de France 2, Justine Weyl, explique comment s'opère le retrait des produits au sein des grandes surfaces. Un système qui n'est pas sans faille.

FRANCE 2

Quand l'on retire des lots de produits de la vente, selon la journaliste Justine Weyl, il y a deux cas de figure : "Soit les produits sont encore en rayon ou dans les entrepôts, et dans ce cas c'est le magasin qui les retire et qui les renvoie au fournisseur, soit les produits ont déjà été vendus et là, les consommateurs doivent être prévenus, via la presse ou des affiches en magasin et c'est alors à eux de leur rapporter là où ils les ont achetés ou de leur détruire eux-mêmes", décrypte la journaliste.

"La répression des fraudes n'a pas les moyens d'inspecter les 3 000 magasins de France"

Qui décide de ces rappels ? "La répression des fraudes", explique la journaliste, "mais son rôle s'arrête là, c'est aux distributeurs de s'organiser et de contrôler que les produits incriminés ne soient plus mis en vente. Dans les faits, on le voit avec cette affaire, la répression des fraudes n'a pas les moyens d'inspecter les 3 000 magasins de France. Ce système n'est pas infaillible et aujourd'hui se pose donc la question de la sécurité sanitaire", précise-t-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'usine de lait Canélia, groupe Lactalis, le 11 septembre 2017.
L'usine de lait Canélia, groupe Lactalis, le 11 septembre 2017. (MAXPPP)