REPLAY - Faut-il être riche pour bien manger ? Le débat du Talk franceinfo

Publié Mis à jour
Article rédigé par
Radio France

Manger bon, bio et sain est recommandé par les nutritionnistes. Mais est-il possible de bien s’alimenter et de se faire plaisir lorsque l’on a de faibles revenus ? C'est le sujet du Talk franceinfo. Tous les soirs à partir de 18h, Manon Mella et ses invités débattent avec les internautes de la chaîne Twitch de franceinfo.

Alors que le taux d'inflation a atteint 6,6% fin août, de nombreux produits alimentaires et d'hygiène ont vu leur prix bondir depuis l'été 2021, en particulier les pâtes, l'huile, le beurre, mais aussi l'essuie-tout. Or, c'est d'abord sur les achats alimentaires que les ménages les plus précaires économisent en priorité. Alors, comment bien se nourir lorsque l'on a de faibles revenus ? 

Manon Mella reçoit, pour en discuter, Thibaud Villanova alias Gastronogeek et Sandy Olivar Calvo, chargée de campagne Alimentation pour GreenPeace France. 

Se nourrir d'abord, se faire du bien ensuite

Pour les personnes dont les revenus sont faibles, les choix alimentaires sont arbitrés par la précarité : se nourrir d'abord, se faire du bien ensuite. Entre inflation, hausse du prix des loyers et crise de l'énergie, le contexte économique actuel pousse les ménages les plus en difficulté à choisir entre les biens de première nécessité.

Ainsi, c'est souvent en défaveur de l'alimentation que l'arbitrage est fait réduisant la diversité des goûts et engendrant une forme de lassitude alimentaire. Lorsque les prix des pâtes et de l'huile s'envolent, comment se nourir à faible coût mais avec ingéniosité ? A l'occasion de la fête de la gastronomie, nous discutons, dans le Talk, des solutions pour mieux manger et se faire plaisir avec un petit budget. 

Rejoignez-nous dès 18h du lundi au vendredi sur la chaîne Twitch de franceinfo pour participer au Talk de Manon Mella. Une heure d'échange, d'éclairage, de débat autour de sujets d'actualité et de société.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.