Consommation : le prix des denrées alimentaires en nette augmentation

Publié Mis à jour
Consommation : le prix des denrées alimentaires en nette augmentation
franceinfo
Article rédigé par
M. Perrier, A. Canestraro - franceinfo
France Télévisions

Les prix des matières premières ont bondi depuis l'été dernier, notamment à cause d'une très mauvaise récolte mondiale et des aléas climatiques particulièrement rudes cette année.

Depuis cet été, les prix des matières premières ont explosé. +37.5% pour le blé qui sert à faire du pain, +63% pour le blé dur des pâtes notamment, +20% pour l'huile et +10% pour le sucre. Les récoltes mondiales catastrophiques ont eu un impact considérable. "Sur les productions de céréales, c'est surtout de très mauvaises récoltes l'été dernier chez la plupart des producteurs de l'hémisphère nord, chez les grands exportateurs, notamment au Canada et aux États-Unis. Il y a aussi eu une canicule dans le centre de la Russie. L'Europe est entre ces deux zones de chaleur et a aussi souffert", détaille Sébastien Poncelet, directeur du développement au cabinet Agritel.

Un subterfuge pour atténuer la hausse des prix

Toutes les denrées alimentaires de base sont en haut depuis dix ans. Comme les lentilles : 5 000 tonnes récoltées contre 25 000 l'année passée. Les entrepreneurs n'ont d'autre choix que d'augmenter les prix. Le panier moyen pourrait augmenter de 5% dans les prochains mois. Mais les industriels étudieraient une solution : réduire les quantités des produits sans toucher au prix pour ne pas produire des hausses choquantes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.