Consommation : la France se met à l'amande

Le marché de l'amande est aujourd'hui phagocyté par les États-Unis. Mais la France, qui en consomme énormément, tente de relancer sa production locale dans le sud du pays.

FRANCE 3

Il y a un siècle, Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) était la capitale mondiale de l'amande. Mais aujourd'hui, ce sont les États-Unis qui dominent le marché et produisent 90% des amandes consommées dans le monde. Dans le Sud de la France, chaque année au mois de mars, quelques amandiers attendent malgré tout les premiers rayons de soleil pour déployer leur floraison. Il faut ensuite patienter jusqu'en septembre pour récolter le fruit.

Des amandes haut de gamme

Les Français consomment deux fois plus d'amandes qu'il y a dix ans, mais seulement 4% d'entre elles proviennent de France. Le reste, c'est-à-dire la quasi-totalité, est importé de Californie (États-Unis). Les producteurs français tentent donc, petit à petit, de relancer la production d'amande, un combat mené notamment par l'ancien ministre Arnaud Montebourg. Des amandes haut de gamme, qui peuvent coûter jusqu'à deux fois le prix de celles importées des États-Unis, mais qui séduisent aussi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des amandes et des coquilles cassées d\'amandes.
Des amandes et des coquilles cassées d'amandes. (AFP)