Cantines scolaires : à Châtellerault, le pari de manger local, bio et pas cher

Publié
Cantines scolaires : à Châtellerault, le pari de manger local, bio et pas cher
France 3
Article rédigé par
A.-M. Baillargé, S. Bourin, S. Lamare - France 3
France Télévisions

La ville de Châtellerault, dans la Vienne, souhaite continuer à servir des plats bio et locaux dans les cantines scolaires. Pour cela, elle tente de maîtriser ses coûts. 

À Châtellerault (Vienne), les cantines scolaires mettent en avant la qualité, en proposant de nombreux produits bio. La ville, qui ne souhaite pas augmenter les tarifs de ses repas, veut maîtriser au mieux ses coûts. "Par exemple, c'est se dire, est-ce qu'il ne faut pas substituer les nouilles, les pâtes, parce que le blé augmente, plutôt par de la pomme de terre", détaille Marie Horreau, directrice de l'éducation à la mairie de Châtellerault. 

L'unité de production culinaire prépare environ 2 000 repas par jour, pour 25 cantines. Le chef cuisinier réalise ses achats en circuit court et a instauré un partenariat avec les producteurs locaux de viande, de fruits et de légumes. 

Un repas entre 39 centimes et 3,75 euros 

Le prix des repas est compris entre 39 centimes d'euro et 3,75 euros selon le budget des familles. "Les achats responsables, c'est travailler en collaboration avec des fournisseurs. Le fournisseur sait, à l'avance, ce qu'il va vendre", explique Frédéric Brothier, responsable de l'unité de production culinaire de Châtellerault.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.