Cet article date de plus de trois ans.

Alimentation : vers un encadrement des promotions en grande surface

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Alimentation : vers un encadrement des promotions en grande surface
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Bons de réduction, promotions : tout cela pourrait bien changer au moment de faire vos courses. C'est l'une des pistes des États généraux de l'alimentation, qui ont pris fin ce jeudi 21 décembre. L'objectif : mieux consommer.

Les promotions seront-elles bientôt dépassées ? Les supermarchés se livrent à une guerre des prix. Des pratiques commerciales encadrées à l'avenir. Les ventes à perte, notamment, seront limitées. Exemple avec un kilo de carottes : acheté 1 euro à un agriculteur, il devra être vendu au moins 1,10 euro. Une mesure pour soutenir les producteurs qui passe bien chez ces clients, même si les prix risquent d'augmenter.

Les remises limitées à 34% de la valeur de la vente

Aux États généraux de l'alimentation, plusieurs associations doutent de l'efficacité de cette mesure. Pas sûr que les agriculteurs soient les gagnants. Autre mesure de ces États généraux : encadrer les promotions dans les grandes surfaces. Les remises seront désormais limitées à 34% de la valeur des ventes. Par exemple, si vous achetez deux paquets de gâteaux, ce sera maximum un paquet offert. Certains spécialistes de la consommation trouvent cette idée excessive. Il reste de nombreuses incertitudes sur les modalités d'application de la future loi, notamment les moyens de contrôle et les sanctions si les grandes surfaces ne la respectent pas.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.