Alimentation : trop d'eau et pas assez de protéines dans les plats végétariens

L'association de consommateurs CLCV a passé au crible plus de 95 produits végétariens vegans. Résultat : plus de la moitié sont pauvres en protéines et principalement composés d'eau et d'additifs.

France 3

Steaks, galettes, nuggets... Tous ces produits ont désormais leurs déclinaisons végétales. L'offre explose dans les rayons de nos supermarchés et certains n'hésitent pas à payer plus cher pour en consommer. Si pour certains réduire sa consommation de viande est devenue une préoccupation, ces plats préparés ne sont pas aussi sains qu'ils le prétendent. L'association de consommateurs CLCV a analysé 95 produits d'une trentaine de marques et dresse un constat.

39% d'ingrédients d'origine végétale en moyenne

Ils ne contiennent en moyenne que 39% d'ingrédients d'origine végétale. Le reste de la recette : beaucoup d'eau, de matières grasses et d'additifs. L'origine des céréales est aussi souvent absente. D'une marque à l'autre, les compositions varient beaucoup. Selon une diététicienne interrogée par France 3, la consommation régulière de ces plats très transformés pose problème pour notre santé. Même s'ils affichent un bon nutriscore car ils sont riches en fibres, mieux vaut privilégier le fait maison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des produits végétariens et végans dans un rayon réfrigéré de magasin alimentaire, à Osnabrück, en Allemagne.
Des produits végétariens et végans dans un rayon réfrigéré de magasin alimentaire, à Osnabrück, en Allemagne. (FRISO GENTSCH / DPA / AFP)