Cet article date de plus d'un an.

Alimentation : le prix des œufs, déjà en hausse, pourrait continuer d'augmenter

Publié
Alimentation : le prix des œufs, déjà en hausse, pourrait continuer d'augmenter -
Alimentation : le prix des œufs, déjà en hausse, pourrait continuer d'augmenter Alimentation : le prix des œufs, déjà en hausse, pourrait continuer d'augmenter - (France 2)
Article rédigé par France 2 - O.Poncelet, A.Guin, A.Lo Cascio, A.Boulet, France 3 Aquitaine
France Télévisions
France 2

La guerre en Ukraine continue de peser sur les prix de l'alimentation. C'est le cas du blé, de l'huile de tournesol, mais aussi des œufs. Les œufs pourraient en effet fortement grimper, ce qui inquiète les producteurs.

Le prix des œufs augmente : jusqu'à 7% pour les premiers prix en un an. Dans les rayons des grandes surfaces ou sur les marchés, les consommateurs l'ont remarqué. "C'est très ennuyeux si ça augmente de manière exponentielle, parce qu'on s'en sert tout le temps des œufs", commente une cliente. Cette hausse est due à l'augmentation du prix des céréales.

Des prix en hausse pour l'alimentation des poules

Dans un élevage bio de Parleboscq (Landes), les poules passent du temps dehors à chercher leur nourriture, mais cela ne suffit pas : il leur faut un complément alimentaire à base d'orge, de soja ou de blé, dont les cours mondiaux ont explosé. Aujourd'hui, l'éleveuse bio de Parleboscq vend sa boîte de six œufs bio à deux euros. Pour faire face à la hausse de la nourriture de ses poules, elle pourrait augmenter son prix de 10 à 20 centimes d'euro. La pâtissière Florence Cail, qui utilise des œufs partout, va donc être contrainte d'augmenter à son tour ses prix. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.