Alimentation : la viande artificielle, une révolution dans l'assiette

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Alimentation : la viande artificielle, une révolution dans l'assiette
France 3
Article rédigé par
L.Audebert, N.Fleury, S.Pichavant, O.Sybille, G.Beaufils, M.Birden, A.Horoks, L.Dulois - France 3
France Télévisions

Singapour vient d'autoriser la vente de viande artificielle fabriquée à partir de cellules animales. Depuis quelques années, plusieurs start-up tentent de révolutionner les assiettes.

Des nuggets de poulet... sans poulet. Singapour vient d'autoriser la vente de viande artificielle fabriquée en laboratoire à partir de cellules animales. Si cette révolution effraie certains consommateurs, plusieurs entreprises, à travers le monde, expérimentent la fabrication de viande artificielle. Depuis quelques années, à Tel-Aviv (Israël), un laboratoire utilise même une imprimante 3D pour faire du steak haché sans boeuf. Des arômes alimentaires, de la pâte de soja et des matières grasses végétales composent ce produit unique.

"Aucun intérêt" pour la viande artificielle

Pour le critique gastronomique Périco Legasse, qui a eu l'occasion de goûter de la viande artificielle, ce produit n'a "aucune saveur, aucun intérêt gustatif, aucun intérêt nutritionnel et, évidemment, aucun intérêt gastronomique. Ce n'est pas un produit naturel, il n'est pas issu de notre agriculture et annonce un monde cauchemardesque".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.