Cet article date de plus de huit ans.

Le procès du Mediator renvoyé d'au moins un an

La présidente du tribunal, la juge Isabelle Prévost-Desprez demande un supplément d'information.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jacques Servier lors du procès du Mediator, le 21 mai 2013, au tribunal correctionnel de Nanterre (Hauts-de-Seine). (MAXPPP)

Il faudra attendre plus d'un an avant de connaître le verdict dans le procès du Mediator. En effet, comme pressenti, le tribunal correctionnel de Nanterre a demandé, vendredi 31 mai, un supplément d'information, selon le chroniqueur judiciaire de France 2. Conséquence, une audience programmée le 15 mai 2014 fixera la date de reprise du procès, qui vise les laboratoires Servier pour "tromperie aggravée".

 

 

 

 

C'est la deuxième fois que le procès est reporté d'un an. La juge Isabelle Prévost-Desprez a estimé que le tribunal était dans l'impossibilité de prendre une décision en l'état. Elle a argué qu'une instruction était en cours à Paris et demandé à ce que "la totalité du dossier" lui soit transmise, une fois que celle-ci sera terminée. Ce volet de l'enquête pourrait être, selon le parquet de Paris, bouclé à l'été 2013. Selon un avocat de la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM), ce renvoi pourrait accélérer la procédure à Paris.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaire Mediator

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.