Visite privée, France info

Le Moulin de Villeneuve : le refuge d'Elsa Triolet et Louis Aragon

Le moulin de Villeneuve, maison du célèbre couple d'écrivains, Elsa Triolet - Louis Aragon, accueille en ce moment deux expositions.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Situé à
une cinquantaine de kilomètres au sud de Paris, le moulin de Villeneuve est un
havre de paix, au cœur d'un parc de cinq hectares. Cela fait 20 ans que cette
propriété, léguée à l'état par Aragon, est ouverte au public. Le poète l'avait offerte à Elsa Triolet en 1951. Le moulin de Villeneuve était à la fois un lieu de vie, celui où le couple recevait
ses amis écrivains ou artistes dont on retrouve des œuvres dans toutes
les pièces de la maison, et un lieu d'écriture. Les livres sont partout présents : 30.000 ouvrages sont rassemblés au moulin. Ici le temps semble s'être arrêté. Rien n'a bougé depuis la mort
soudaine d'Elsa Triolet le 16 juin 1970. 

La
pièce centrale du moulin, le grand salon, se trouve juste à côté du bureau
d'Aragon. Il s'agit d'une
vaste salle où une chute d'eau, enfermée dans l'ancienne cage de la roue du moulin, vient rappeler ce que fut autrefois cette maison. Une
partie du premier étage est également ouverte à la visite. On peut y découvrir la
chambre et le bureau d'Elsa qui dominent le parc et depuis lesquels on
aperçoit la tombe où le couple repose.

Lieu
de mémoire, le moulin de Villeneuve, est aussi un lieu de vie culturelle. C'était
le souhait d'Aragon lorsqu'il en a fait don à l'état. Le moulin accueille des
écrivains et des artistes : peintres, photographes, musiciens, comédiens. Deux
expositions s'y déroulent actuellement : celle du peintre espagnol Antoni
Taulé
et celle du photographe Daniel Wallard dont les clichés dévoilent un
Aragon intime. La saison culturelle du moulin de Villeneuve permet de continuer à faire vivre l'œuvre littéraire du couple d'écrivains et notamment la
poésie d'Aragon.

(©)