Un monde d'info, France info

Syrie : chez les rebelles, "on ne manque pas de bras mais d'armes"

Gros plan sur la situation en Syrie à l'occasion du retour de l'un de nos envoyés spéciaux, Sébastien Laugénie. Il a passé plusieurs semaines sur place. Bombardements, désinformation, milices, Sébastien Laugénie nous dresse le portrait d'une Syrie qui est en permanence menacée par les avions de Bachar al-Assad.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)
Syrie

"Crimes contre l'humanité", voilà l'accusation lancée ce matin par la Ligue arabe contre les exactions du régime syrien. L'organisation  
dénonce les violences, des meurtres et crimes commis contre les civils par les autorités et leurs milices, les "chabbiha". Elle se dit également très inquiète à propos de la situation humanitaire. Les 235.000 personnes qui ont quitté le pays se sont réfugiées dans les pays voisins depuis le début de la révolte, il y a un an et demi.

Quant à l'Union européenne, qui cherche elle aussi à affirmer son rôle dans la région et à préparer l'après Bachar al-Assad, elle tiendra une réunion de ses ministres des Affaires étrangères demain et samedi à Chypre.

Sébastien Laugénie est l'envoyé spécial de France Info. Il revient tout juste de Syrie et notamment de la zone du nord du pays, désormais aux mains des rebelles.

Maroc

Gros plan sur la situation des enfants nés de couples non mariés.
Un tabou au pays de Mohammed VI où l'avortement et les relations sexuelles hors mariage sont interdits.
Les femmes qui tombent enceintes de cette façon représentent au moins 4% de la population marocaine mais aucun programme d'Etat ne leur vient en aide. Seules trois associations se penchent sur la situation de ces mères célibataires, véritables parias de la société.
C'est le cas de "100pour100maman" à Tanger, dans le nord du pays.

Egypte

Un projet édifiant est en cours. Il s'agit de la construction d'un pont d'une cinquantaine de kilomètres qui
rallierait l'Egypte et l'Arabie Saoudite et qui de fait, enjamberait donc la
mer rouge. Pour l'instant, rien n'a été
tranché mais cette idée est sérieusement évoquée. Son coût : entre 3 et 4
milliards de dollars.

(©)