Cet article date de plus de dix ans.

Les Egyptiens sont nombreux à voter pour les élections législatives

écouter
L'Egypte est divisée au premier jour des élections législatives, les premières depuis que le peuple a chassé Hosni Moubarak du pouvoir en février 2011.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Depuis ce matin, les Egyptiens étaient nombreux à voter. Un scrutin crucial où le score des islamistes est l'un des principaux
enjeux et qui se déroule dans un contexte de crise politique.

La participation s'annonce très importante, alors que pour le moment seul un tiers du pays vote. L'Egypte a été divisée en trois zones afin de permettre la supervision du scrutin par les magistrats. La population est plutôt confiante concernant la régularité du vote.

Pourtant des milliers de manifestants se sont de nouveau rassemblés place Tahrir, au Caire, pour demander le départ du pouvoir militaire. Les manifestants ont décidé de boycotter ce scrutin "organisé par l'armée".

 

Chine

Pour la première fois depuis longtemps, le marché de l'immobilier, l’un des piliers de l’économie, s’oriente à la baisse. Une crise qui ne fait que débuter. Elle pourrait même avoir des répercutions mondiales.

La chute devrait s'accélérer ces prochains mois et pourrait atteindre 15% sur un an. En octobre, le prix des logements neufs en Chine a reculé dans 34 des 70 plus grandes villes  du pays.

 

Cambodge

A Phnom Penh, une conférence a lieu sur le traité d'Ottawa qui interdit les mines antipersonnel dont l'utilisation a augmenté.

En 2010, quatre Etats ont posé des mines dans le monde : la Birmanie, la Syrie, la Libye et Israël, contre un seul en 2009.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.