Cet article date de plus de sept ans.

Jean-Claude Carrière : "On m'a dit que l'argent était mort"

écouter (5min)
Aujourd'hui plus qu'hier, constate Jean-Claude Carrière, l'argent gouverne en maître. Il a donc cherché à comprendre pourquoi, dans son livre "L'argent : sa vie, sa mort", publié aux éditions Odile Jacob.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (L'écrivain Jean-Claude Carrière, en 2011 © Ismael Herrero/EFE/MAXPPP)

Pour lui, ce règne ne peut pas être éternel. "D'ailleurs , déclare-t-il, l'argent est mort, il s'est suicidé, il a décidé de disparaître ." Et pour l'écrivain, ce n'est pas une catastrophe, car, rappelle-t-il, "le monde a vécu beaucoup plus longtemps sans argent qu'avec ".

Le monde vers lequel nous allons est un monde métissé et c'est tant mieux !

Cette interview est aussi pour Jean-Claude Carrière l'occasion d'évoquer son passé : "Moi, le petit paysan, je suis un pur produit de l'école républicaine ". Ses racines lui sont très importantes : "Le fait d'avoir gardé un pied chez moi m'a permis de beaucoup voyager... Je ne suis pas persuadé toutefois qu'avoir des racines profondes soit un avantage permanent. Le monde vers lequel nous allons est un monde métissé et c'est tant mieux !

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.