Un monde d'idées, France info

Frans de Waal : "Les grands singes sont dotés de valeurs morales"

Frans de Waal, primatologue et biologiste américano néerlandais internationalement reconnu, a été classé dans la liste des 100 personnalités les plus influentes du monde par la revue Time. Il publie Le Bonobo, Dieu et nous, aux éditions Les Liens qui Libèrent.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

La morale humaine n'est pas imposée d'en haut, elle nous
vient de l'intérieur. Il est faux que le comportement moral commence et finisse
avec la religion ; c'est en fait le produit de l'évolution, c'est la thèse
que défend Frans de Waal.

Pendant des années, raconte-t-il, il a vu des chimpanzés
réconforter des voisins en détresse et des bonobos partager leurs aliments.
Autant d'éléments qui pour lui renforcent la thèse des origines biologiques du
sens humain de l'équité.

Frans de Waal cherche à expliquer la morale par un processus
venu d'en bas, en insistant sur ce qui nous lie aux animaux. Ce faisant, il
explore pour la première fois les conséquences de son travail pour notre
compréhension de la religion moderne. Quel que soit le rôle des impératifs
moraux qu'elle édicte, il la perçoit comme une "ouvrière de onzième
heure", venue se surajouter à nos instincts naturels de coopération et
d'empathie.

Le Bonobo, Dieu et nous , aux éditions Les Liens qui Libèrent.

(©)