Cet article date de plus de sept ans.

Dominique Reynié : "Le populisme c'est l'utopie sans contenu précis"

écouter
Dominique Reynié est professeur de sciences politiques à Sciences Po. Il est directeur général de la Fondation pour l'innovation politique. Il publie Les nouveaux populismes, chez Fayard.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
 (©)

Beppe Grillo et le Mouvement 5 étoiles en Italie, Front national en France, Nouvelle Alliance flamande, FPÖ autrichien, Jobbik en Hongrie, Union démocratique du centre en Suisse, Parti de la liberté néerlandais, Parti du peuple danois, Aube dorée en Grèce...

Partout en Europe, les partis populaires et xénophobes renaissent et fleurissent, rencontrant des succès électoraux surprenants et de plus en plus souvent spectaculaires. Sur le terreau d'un mécontentement engendré par l'épuisement financier du système social et sur fond de vieillissement démographique, les Européens développent une méfiance à l'égard des réalités multiculturelles auxquelles l'immigration les confronte.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.