Un monde d'idées, France info

Alexis Gruss : "Le cirque va mal parce que la société va mal"

Alexis Gruss, son nom est synonyme de cirque depuis plus de 150 ans. Il est à la tête de la dernière dynastie française d’enfants de la balle. L’occasion de parler de l’évolution de cette pratique artistique.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Alexis Gruss © Sipa Press)

Pour Alexis Gruss, Le cirque du Solei l, ne doit pas être considéré comme du cirque.

L’occasion de parler d’éducation, de transmission intergénérationnelle mais aussi de l’évolution de la société.

"Comment voulez vous vivre dans une société où l’on ne veut que prendre et rien donner. Il faut bien donner pour recevoir ! "

Pour Alexis Gruss, notre société a perdu ses valeurs et ses repères.

L’une des vertus cardinales pour lui est le travail:

"Le plus beau divertissement que l’on puisse avoir dans la vie "

Mais le maître mot est respect.

"Quand on n’a plus de respect du chef c’est fini "

Il ya trois personnages dans l’histoire du cirque qui résume tout : le clown l’Auguste et Monsieur Loyal, l’instigateur, l’exécutant et celui qui fait respecter le règlement. C’est le président de la République le Peuple et l’agent de police. On retrouve exactement les racines de la Commedia Del Arte, Pierrot, Pantalone et Arlequin ».

UN MONDE D'IDEES 1 01.12.2014 ALEXIS GRUSS
--'--
--'--
UN MONDE D'IDEES 2 01.12.2014 ALEXIS GRUSS
--'--
--'--
UN MONDE D'IDEES 3 01.12.2014 ALEXIS GRUSS
--'--
--'--
 

(Alexis Gruss © Sipa Press)