Les clichés à travers le monde. Les Américains roulent-ils tous dans de grosses voitures ?

écouter (3min)

En ce mois d’août, franceinfo s’interroge sur les clichés que l’on associe parfois à un pays. Est-ce pertinent ? Ou, au contraire, infondé ? Aujourd’hui, direction les Etats-Unis. Les Américains roulent-ils tous dans de grosses voitures ?

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
De nombreux Américains roulent toujours dans de grosses cylindrées, un héritage des "muscle cars" des années 60 et 70 (VINCENT ISORE / MAXPPP)

Pick-up, 4x4, SUV, grosse cylindrée... Le moteur vrombissant et une consommation équivalente à la taille du bolide : bienvenue en Amérique ! Ces grosses voitures, qui consomment beaucoup et qui coûtent cher, sont un héritage des "muscle cars" des années 60 et 70. 

Les "muscle cars", c'est ce genre de voitures body-buildées que vend Rich Tirak à Daytona Beach, en Floride : "En France, vous avez des courses de Formule 1, mais ici en Amérique, on faisait des courses dans les rues à la fin des années 60 et au début des années 70", raconte-t-il. 

"Ford, GM et Chrysler étaient en compétition pour savoir qui pouvait construire la voiture la plus rapide, la plus dangereuse. C’était un concours de muscle : il fallait montrer combien de chevaux vous aviez sous le capot."

Rich Tirak

à franceinfo

"Plus on est gros, plus on est rapide, plus on est bruyant, plus on fait crisser les pneus, plus l'échappement peut être infernal... Et quand on démarre la voiture sur le parking, les gens tourne la tête et se demandent ce que c'est. Et bien c'est une voiture américaine", poursuit Rich Tirak. 

La fameuse voiture américaine avec son gros moteur vorace et polluant, de taille XXL pour tout embarquer : "Ici à Daytona Beach, vous pouvez aller sur la plage en voiture. Les gens chargent leurs pick-up ou leurs SUV et ils prennent leurs glacières, leurs chaises et leurs tables et ils vont sur la plage. Ils arrivent à 8h30 - 9h du matin et ils restent jusqu'à 4 ou 5h de l'après-midi."

Prendre le virage des plus petites voitures 

Mais l’Amérique roule aussi de plus en plus en petites voitures. Dans les villes démocrates surtout, New York, Washington, Austin au Texas, Denver dans le Colorado, en Californie. Un virage que prennent les Américains grâce aux constructeurs asiatiques, note Rich Tirak : "Ils fabriquent tous des voitures électriques, ou des quatre cylindres, qui permettent d’aller aussi vite avec un moteur beaucoup plus petit."

On voit même apparaître des pick-up électriques. Mais les grosses cylindrées restent encore majoritaires aux Etats-Unis.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.